PLEED, MON EXPÉRIENCE DE COBAYE

dimanche 4 juin 2017



Hello les gars !

Well, well, well... Il aura peut-être fallut attendre 2 ans, mais ça y est : voici mon tout premier article "coup de gueule". 
Je ne suis pas trop du genre à m'épancher ni à râler publiquement sur les réseaux sociaux, mais sachez qu'il y a deux choses que je déteste au plus haut point : l'hypocrisie et le manque de respect. Et malheureusement cette fois-ci, ce sont ces deux caractères que Pleed à réuni, et c'est ce qui me pousse à écrire cet article, qui n'était absolument pas prévu, et que j'ai rédigé à chaud. 
Je vous pris donc par avance de m'excuser si mon langage vous parait cru.


Pleed, c'est quoi ?

Si vous n'êtes ni Blogueur, ni Youtuber, ni Instagramer, il est fort possible que vous n'ayez jamais entendu parler de Pleed, et c'est bien normal.
Pleed est une petite Start-up française, née il y a un peu moins d'un an, et qui a crée une petite application permettant à ses utilisateurs de développer leur communauté Instagram simplement, et "naturellement".
Comment ça fonctionne ? Vous définissez une "cible" (un compte Instagram qui vous inspire, vous plait, mais surtout poste un contenu semblable au votre), et Pleed va aller liker quelques photos des comptes abonnés à votre cible et surtout qui soient actifs. 
Ca vous permet ainsi de vous faire connaitre auxprès de nouveaux comptes qui reçoivent des notifs de votre part, comme pour faire "Eh coucou, je suis là et moi aussi je poste du contenu qui pourraient te plaire !", mais sans avoir recourt à l'horrible Follow/Unfollow (si vous me suivez sur Instagram, vous savez surement à quel point je suis excédée par cette pratique...).
Ainsi, les comptes qui s'abonnent à vous le font parce que votre contenu les intéresse réellement, pas par "politesse" parce que vous les avez suivit, ou en espérant que vous les suiviez en retour.
Certains pourront trouver le principe de Pleed amoral. Mais entre nous, vous n'avez jamais été aimer des photos de comptes autres que ceux auxquels vous êtes abonné ? Si ? Et ben voilà, là c'est exactement pareil.


Les débuts de notre collaboration


Le 24 août 2016, j'ai été contactée par Mathias, l'un des créateurs de Pleed. Il me proposait de tester la version bêta de leur nouvelle application, permettant "d'obtenir des followers pertinents" tout en faisant "gagner du temps". Le tout gratuitement. 
En échange, je devenais l'une de leur testeuse, avec tout ce qui allait avec (bug, dysfonctionnement, pannes...), et mon rôle était de faire remonter les problèmes que je rencontrais, de proposer des améliorations, où de nouvelles fonctionnalités qui pourraient être intéressantes et pratiques. Séduisant n'est-ce pas ? 
J'ai donc évidemment accepté, notamment parce que j'ai toujours été pour la nouveauté et le développement de nouvelles entreprises, surtout quand celles-ci proposent des services utiles, innovants, gratuits (mais nous reviendrons sur ce point...) et qui ont, selon moi, de l'avenir.
Évidemment, je n'étais pas la seule à tester cette nouvelle appli : nous étions tout un petit groupe de Blogueurs et Influenceurs que Pleed avait démarchés pour leur projet.


Un concept et un démarrage prometteurs !

Les débuts de Pleed étaient vraiment pas mal du tout : l'application fonctionnait bien pour la plupart d'entre nous, avec des résultats vraiment satisfaisants (il m'est arrivé d'obtenir jusqu'à presque 100 followers en une semaine, avec un engagement au rendez-vous). 
Bien sûr, l'application étant encore en version test, les bugs étaient nombreux. Il arrivait qu'elle ne fonctionne plus, ou qu'elle like des photos de comptes pas très recommandables (je n'en dis pas plus, je laisse votre imagination faire le reste...). Heureusement pour moi, je n'ai jamais eu à faire face à ce genre de couacs. Mais pour celles d'entre nous qui avaient des petits soucis, il leur suffisait de faire remonter les infos à l'équipe de Pleed qui, très réactive à l'époque, réglait le problème rapidement.
Nous, testeurs, étions également là en soutien, à 100% investis, et proposions sans cesse de nouvelles fonctionnalités afin d'améliorer l'expérience Pleed. L'élaboration de l'application était donc un travail d'équipe, entre les développeurs et nous Influencers, un échange de bons procédés, le tout dans l'entente et la bonne humeur.


Le début de la fin 

Un jour, certaines d'entre nous ont commencé à avoir de problèmes un peu plus conséquents : elles se retrouvaient avec la fonction "Like" d'Instagram bloquée, et ne pouvaient plus liker de photos, Pleed l'ayant trop fait en peu de temps.
L'équipe a donc du réaliser une MAJ majeure de l'application afin de coller avec les nouvelles règles d'Instagram. Et c'est à ce moment là que tout à commencé à dégringoler. 
Pleed était devenu de moins en moins efficace : plus qu'une dizaine de followers en plus par semaine maximum. Il m'est même arrivé de perdre près de 30 abonnés en une semaine, même avec l'application qui tournait en fond. On a finit par réaliser (mais bien plus tard) qu'en fait l'appli nous pénalisait, plus qu'elle ne nous aidait. En effet, Insta n'aime pas trop les robots, et de ce fait "Shadow Ban" les comptes qui y ont recourt, de même que ceux qui utilisent trop de Hashtag etc. Vous ne savez pas ce qu'est le Shadow Ban ? Et bien en fait c'est tout simple : vos photos sont "cachées" d'Instagram, de façon à ce qu'uniquement les gens qui vous suivent les voient apparaitre sur les Hashtag que vous leur avez appliqués, ou apparaissent loin dans le fil d'actualité. En gros, vous n'avez presque plus de visibilité. C'est en quelque sorte une punition. 
La plupart d'entre nous testeurs ne connaissions pas cette pratique et n'en avons appris l'existence il n'y a que quelques jours.


Et pour finir, le comble de l'ironie

Depuis quelque semaines, l'équipe Pleed nous annoncait une nouvelle mise a jour, qui, pour reprendre leurs mots devait être "un grand tournant dans la petite vie de Pleed".
Et en effet, quel tournant ! De nouvelles fonctionnalités sont apparues, certaines sont revenues. Il devenait possible de planifier à l'avance ses cibles, de paramétrer Pleed sur plusieurs comptes en même temps, avoir accès à des statistiques telles que le taux d'engagement ou une courbe d'évolution du nombre de followers... Bref un joli package ! 
Mais ce n'est pas tout... Voici le message qui a été posté sur le groupe FB de l'application Lundi soir :

Et oui, comme vous pouvez le voir, Pleed devient payant. Et pas à n'importe quel prix s'il vous plait : 15€/mois ! Soit plus qu'un abonnement Netflix ou Deezer, et presque autant que mon abonnement téléphonique... Ca fait un peu beaucoup non ? 
Alors ok, avec leur code promo, ce prix passe à 5€ (et encore, le code n'est valable qu'une semaine...), mais honnêtement, avec mon expérience que je vous ai décrite plus haut, vous auriez envie de payer pour de tels résultats ? Moi non en tout cas.


Mon avis sur ce changement

Je ne suis absolument pas d'accord avec le fait de payer pour un service promettant d'améliorer et de booster une communauté. Ca revient pour moi à de l'achat de followers, et je suis totalement contre le principe.
De plus, je trouve leur façon de faire très peu élégante. Personne n'a été prévenu. On nous avez toujours dit depuis le début que l'appli resterai gratuite et que seules certaines fonctionnalités deviendraient PEUT-ÊTRE payantes. Et nous lâcher ça d'un coup d'un seul, en nous mettant devant le fait accompli m'a très peu plus. Il y a eu un manque de transparence total, et c'est vraiment dommage pour une telle entreprise. 
Ce qui ne m'a pas plu non plus, c'est la façon dont nous avons été traités nous les testeurs. Nous les aidions depuis le tout débuts, nous subissions tous leurs bug sans broncher et voilà comment nous sommes remerciés ? En devant payer pour pouvoir continuer de profiter d'un système auquel nous avons largement contribué et donnée du temps ? Une bien étrange façon de nous remercier vous ne trouvez pas ? 

Cependant, je fais parti de ceux qui pensent que tout travail mérite salaire, et je suis totalement consciente que développer une site ou une application demande un investissement financier. Tout comme gérer un blog (Si si, je vous assure, c'est loin d'être gratuit tout ça). Et pourtant je ne demande pas à mes lecteurs de me verser une certaine somme chaque mois pour pouvoir continuer à me lire. Il existe d'autres moyen d'obtenir la rémunération nécessaire, comme l'insertion de pubs par exemple.
Pleed pourrait donc en incorporer sur son site ou son application. Et si cela ne suffis pas, il peuvent en effet rendre certaines de leurs fonctionnalités payantes (beaucoup d'appli le font).
Cela pourrait se faire par pallier, avec un pack de base gratuit (un seul compte, envoi de statistiques mensuelles par mail, courbe d'évolution de la communauté sur les 15 derniers jours, etc...), et proposer par exemple un pack Pro, et/ou un pack Entreprise payant, avec plus de fonctionnalités (multi-compte, programmation de cibles, statistiques plus poussées, courbes d'évolution du nombre de like, envoi de statistiques hebdomadaires par mail, taux d'engagement, ciblage de hashtag...) pour les PME qui souhaiteraient se faire d'avantage connaître par exemple. 


Pour conclure 

Vous vous demandez surement pourquoi je ne vous avais jamais parlé de Pleed avant ça. Tout simplement parce que je ne souhaitais pas proposer aux personnes qui me suivent et qui placent leur confiance en moi un produit ou un projet qui n'est pas encore au point, qui ne fonctionne qu'approximativement ou qui ne tient pas ses promesses. Et comme vous pouvez le constater,  j'ai bien fait (en tout cas c'est ce que je crois).
Cela étant dit, l'émotion et la révolte passées, l'équipe de Pleed s'est rendu compte de ses erreurs, s'est excusée, s'est expliquée sur ses choix et tente de trouver une solutions pour apaiser les tensions, ce qui est une réaction que j'apprécie énormément. 
Ils le disent eux-même dans ce nouveau communiqué, ils ne souhaitent plus faire de promesses qu'ils ne sont pas certains de pouvoir tenir, et souhaite avant tout proposer des hypothèse de projets, qui donneront lieux a des discussion avec les testeurs avant d'être mis en place. C'est un beau pas en avant, et j'ai bien hâte de voir ce qu'il en ressortira.


Et vous, vous en pensez quoi de tout ça ? J'aimerai beaucoup connaitre vos avis en commentaires, et n'hésitais pas à cliquer sur le petit ♥︎ pour me signifier que l'article vous plait !


Your sweet words :

  1. J'ai aussi été très surprise de découvrir qu'elle devenait payante alors qu'elle n'était plus du tout efficace depuis quelques semaines !
    C'est dommage le concept me plaisait beaucoup pour fois il était correct !

    Bisette !
    Estelle

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais même pas cette appli alors que que je suis sur Instagram depuis 2012 ^^ Merci pour ton ressenti, c'est vrai que l'algorithme de Instagram est vraiment saoulant. Bonne journée ma belle Marion du blog www.05bis-m.fr

    RépondreSupprimer
  3. Je suis totalement d'accord, je suis également contre l'achat de followers. J'en connais tellement qui, pour pouvoir s'inscrire sur Octoly, Hivency ou autres s'achètent des followers pour pouvoir recevoir des cadeaux... C'est vraiment n'importe quoi. Je n'achèterai pas de followers pour ma part, je ne trouve pas ça correcte. Après, chacun fait comme il veut et je respecte les choix de chacuns :)

    Ah et je voulais t'informer que je fais un concours sur mon blog pour tenter de remporter un vêtement top pour l'été et un produit surprise, j'espère que tu y participeras ! Voila le lien : https://breathingxwaves.com/2017/06/19/selection-4-tops-concours-%E2%99%A1/

    A bientôt !


    (au passage, ton blog est vraiment épuré etc.. j'adore trop!)

    RépondreSupprimer
  4. Je ne connaissais pas du tout cette application, pourtant je suis sur instagram depuis des années! Je connais le site Social Envy qui à en gros le même concept et qui lui aussi est payant!
    Je suis d'accord avec toi sur le fait qu'acheter ses followers c'est tout simplement ridicule, je trouve ça désolant.

    En tout cas super article!

    XOXO
    www.lesdessousmarine.blogspot.fr

    RépondreSupprimer