UNE SÉRIE, UN LOOK : EVERYTHNG SUCKS !

dimanche 11 mars 2018



Yo !

Il y a une dizaine de jour, j'ai découvert et regardé en une seule soirée l'une des dernières séries Netflix, joliment nommée Everything Sucks !. J'ai complètement adoré cette série, tant que ça m'a même inspiré un petit look, et m'a donné envie de créer une nouvelle catégorie sur le blog, intitulée "UNE SÉRIE, UN LOOK". 
Le concept serait simple : je vous donne mon avis sur une série (récente, plus ancienne, peut importe), et je m'en inspire pour vous proposer un petit look. Une belle manière de combiner deux de mes passe-temps favoris : le bing-watching de série, et le Fashion Blogging (ouais, je parle anglais t'as vu !). Du coup, je me lance avec le premier de cette catégorie, c'est parti !

LA SÉRIE


« EVERYTHING SUCKS !» c’est une série d'ado, qui prend place en 1996 (alias mon année de naissance). On y retrouve une bande de lycéens de la ville de Boring (qui signifie « ennuyeux » en anglais), qui passent doucement à l’âge adulte.
Sur un fond de réalisation du premier film de l’école, on suit l’évolution des personnages, au travers de diverses intrigues, traitant de sujets sérieux, et parfois encore tabou ou controversé pour l’époque.

Le premier truc qui m’a plus, c’est la vraisemblance des personnages. Fini de prendre des acteurs de 25 ans pour jouer le rôle d’ados de 15ans. Comme dans « STRANGER THINGS », les acteurs ont (à peu de choses près) l’âge des personnages qu’ils incarnent et ça c’est vraiment appréciable.
Une autre chose qui m’a plus avec les personnages c’est qu’ils sortent du cadre de ce qu’on a l’habitude de voir dans les séries pour ados qui ont lieu dans un lycée. Adieu la reine du lycée garce à plein temps ou le capitaine d’équipe de football overmusclés, populaire et égocentrique. Là les personnages sont des geeks ou des rebelles, qui font partis de club comme celui d’audiovisuel ou de théâtre. Ils sont plus simples, plus proches de la réalité en somme.
La bande son quant à elle est au top : la quasi-totalité d’un épisode est consacré à la mythique « Wonderwall » d’Oasis, et nos oreilles sont régulièrement chatouillées par Duran Duran, The Cardigans ou encore Ace of Base.
Les références culturelles sont pas mal aussi : on y parle à plusieurs reprises de la prélogie Star Wars, un petit air de nostalgie plane quand les protagonistes sortent leur Walkman ou leurs VHS, et évidemment le style vestimentaire bien typique de l’époque est présent.
Mais ce que j’ai le plus apprécier je crois ce sont les sujets traités. La découverte de sa personnalité et de sa sexualité, l’homosexualité, les premiers amours (et les premiers râteaux…), la monoparentalité, la solitude, le suicide même… Tant de sujets sérieux, parfois tristes et grave, mais qu’il est toujours bon d’aborder. Chaque personnage à ses propres problèmes, et c’est ce qui les rendent attachants, et donne envie de voir comment ils vont finir par s’en sortir.
La fin quant à elle nous laisse sur un suspense intéressant, qui nous laisse clairement comprendre qu’une saison 2 est à suivre !

LE LOOK


Côté look, ça a été plutôt simple de me replonger dans le style des années nonantes (oui, il m’arrive de parler belge), puisque c’est le genre de vêtements que je porte au quotidien : un gros pull oversize, un jeans Mom et une paire de bottines style motard pour un petit côté un peu « rock ».
Le pull, c’est du fait main, toujours par ma petite Mamie d’amour (comme environ 80% de mes pulls…). Elle l’avait fait pour elle il y a environ 30 ans, mais elle a fini par me le céder parce que je l’aimais troooop (sérieusement, il est pas trop joli ??) ! Je le porte tant à l’endroit qu’à l’envers selon mon envie du jour (et oui l’avantage avec les pulls fait main de Mamie c’est qu’ils n’ont pas d’étiquettes, donc je peux porter mon pull à l’envers sans que personne ne s’en rende compte et donc sans passer pour une débile), et je vous montre les deux dans ce look.
Le jeans Mom lui vient de chez Pull&Bear. Je vous ai déjà parlé de mon amour pour les jeans Mom ? Et oui parce que j’ai un petit souci moi niveau jeans : j’ai la taille « fine » et des bonnes cuisses et des bonnes fesses. Du coup, je galère toujours à trouver des jeans qui m’aillent, dans lesquels j’arrive à rentrer mes cuissots et mon popotin, sans que ce soit 2 fois trop grand à la taille. Avec les Mom, c’est le compromis idéal : taille haute et ajusté, et large au niveau des cuisses et des fesses, tout en restant relativement près du corps ! Et pour trouver ce genre de jeans, la marque Pull&Bear reste ma favorite !
Les bottines (qui viennent aussi de Pull&Bear), je ne vous les présente plus ! Achetées en vitesse pendant ma pause déjeuner après avoir cassé le talon d’une de mes cuissardes (ça avait toujours été ma hantise d’ailleurs, et ben ça y est ça m’est arrivé), je vous les avais immédiatement montrées dans ma Story Instagram et vous les aviez adorées. Alors il m’a paru tout naturel de les intégrer à un look, d’autant que je les trouvais tout à fait appropriées.
Avec tout ça, une belle queue de cheval bien haute, la dose d’highlighter et un rooftop, et nous revoilà plongés dans les 90s !











SHOP LE LOOK



SÉLECTION DE PULL OVERSIZE 90S





Alors, ce concept vous plait ? Vous aimez la tenue ? Et vous, que pensez-vous de "Everything Sucks !" ? J'attend vos avis en commentaires ♡

Et surtout, si vous avez d'autres idées de séries (que je connais où non) dont je pourrai m'inspirer pour le prochain article de cette catégorie, j'attend vos suggestions !


Your sweet words :